13.7.07

Irosarcacynique

Dans mes années d'études littéraires (quand j'étais petit), j'avais condensé les mots « ironique», «sarcastique» et «cynique» pour créer le néologisme «irosarcacynique».

Peu de personnes peuvent personnifier cet état d'esprit près de la révélation psychopathe.

Mais le personnage créé par Rimailleur l'est en effet. Les Chroniques d'Oneiros sont le résultat apocryphe d'idées irosarcacyniques et nous les endossons jusqu'à la moelle.

L'Être rêveur vous surveille. Dormez sur vos deux oreilles à poings fermés.

3 comments:

le rimailleur said...

Nous les endossons jusqu'à la moelle...j'aime beucoup.

superk said...

j'avoue que je situe mal la genèse de l'Être rêveur et de tous ses amis, mais je suis (I follow) le récit avec joie irosarcacynique.

le rimailleur said...

Le post intitulé "la révélation" apporte quelques indications sur la génèse (liés au départ aux thèmes du blog des impromptus littéraire en fait). Mais au final j'aimerais dire un jour, je suis (I am ) le récit..