27.8.07

mouvement

Merci à rimailleur pour le queue



les mots sont toujours en mouvement, n'essayez pas de les attraper


au détour d'un son trop lourd


ou d'un vent trop long


ils volent entre vos doigts


et éclatent sur vos draps


5 comments:

Espagouin said...

Retour du LUNDI.
Au soleil crient les oiseaux
et la ville.

Dans ma demeure
l'obscurité s'éteint.
Lumière de la chandelle.

Jack said...

Mon waiter (serveur, même que le tiens!) ne m'a pas autorisé le lien. L'as-tu typé? Où est-ce moi qui ai mal commandé?

Jack said...

«tien»!

Jack said...

Finalement, j'ai fait un essai dans le Train. Mais j'aimais biens l'enchevêtrement créé par Rimo au lieu de voir tout le bloc-texte défilé. J'irai explorer cette track...

superk said...

espagouin. merci de ces beaux maux.

jack. as-tu détaché/rattaché/arraché tes doigts pour que ça marche :)