25.8.08

Twoman - Une énigme à résoudre 140 caractères à la fois

Après une pléthore de posts plus ou moins (moins que plus) inspirés, voici enfin quelque chose d'un peu créatif qui comportait une restriction peu banale.

Par l'entremise de Twitter, j'ai écrit avec l'aide d'un comparse de longue date (Lukystrik3, pour ne pas le nommer), un début de roman. Mais la restriction d'écriture dans Twitter, ce phénomène mi-messagerie, mi-microblogue, c'est qu'on ne peut pas y écrire plus de 140 caractères à la fois...

Après quelques petites réécritures, Lukystrik3 et moi-même sommes satisfaits de ce qu'on pourrait appeler le premier chapitre du premier «twoman».

En espérant que vous l'aimiez :)

#####

Twoman - Une énigme à résoudre 140 caractères à la fois

Je ne pensais pas retrouver Mélanie dans ces circonstances. Faut dire qu'un corps sans tête, c'est plutôt inhabituel. J'ai commencé par chercher la tête. Je l'ai retrouvée sous la voiture, sans oreilles. Qui diable décapite pour couper des oreilles?

- Allo?

C'était Skinny qui m'appelait. Il aimait bien les cas de décapitation. Il avait fait sa maîtrise en littérature d'horreur.

- Était-elle encore maquillée?

En 1997 et en 2001, on avait retrouvé deux corps décapités, sans oreilles et sans maquillage.

- On s'en fout Skinny! On parle de Mélanie, pas de n'importe quelle pute rencontrée sur Twitter!

Skinny était génial, mais con.

- T'aurais-pu me le dire avant que la décapitée, c'était Mélo. Ça change tout. As-tu appelé Pierre? Il sera dévasté.

Pierre était designer dans une firme de pub. Genre énervant. La nouvelle l'achèverait sûrement. À moins qu'il ne le sache déjà. Je délire. Pierre n'aurait jamais pu faire ça. Tout le village connaissait son amour pour Mélanie, depuis maintenant au moins 10 ans.

Pierre était le highschool sweeatheart de Mélanie. Le p'tit couple parfait. Mais je soupçonnais tout le monde, même le dalaï-lama. J'haïs les p'tits couples parfaits. En fait, Pierre et Mélanie m'ont toujours fait chier. Auraient-ils mérité leur séparation sanglante?

Mélanie traînait dans les bars lorsque Pierre faisait de l'over. Mais malgré les rumeurs, Mélanie n'avait ni amant... ni maîtresse. À m'entendre parler, vous devez vous douter de ma situation personnelle. Divorcé. Garde partagée. Endetté. Alcoolique modéré.

Mais ça ne m'a jamais gêné. D'ailleurs, si Pierre et Mélanie avaient eu des enfants, ils seraient divorcés et endettés eux aussi. Mais ce n'était pas le cas. P'tit couple parfait. Ils prévoyaient même d'acheter un chalet près de Drummondville.

- La Terre appelle Dubuc, à vous.

C'était Skinny, toujours en ligne, pendant que je réfléchissais. Patient pour un génie, ce Skinny.

- Dubuc, je viens de recevoir un texto d'la GRC. Ils sont sur une piste. Des gens auraient vu ce qui s'est passé. Gotta go!

Skinny avait le don de me laisser en plan.

- Yo Dubuc, wazzup!

C'était Turner, toujours sur les scènes de crime avec son parler 90s. Turner se prenait pour un rappeur genre 50¢. En fait, il habitait Pierrefonds et fumait du pot la fin de semaine. Très bling bling. Manquait juste un médaillon avec un signe de piastres.

- Un cadavre. Une tête. Pas d'oreilles. Ça te dit quelque chose Turner?

- Non ça me dit rien. Anyway, tu me dois encore 100 $ depuis notre dernière game de carte. Vas-tu falloir que je t'envoie Tony?

- Crisse-moi patience avec le poker. On a un cadavre pas de tête pas d'oreilles entre les mains. Peux-tu être sérieux 2 minutes?

- Awright, awright, la GRC a deux témoins, une junkie de 19 ans ben maganée, un vieux riche (satisfait). Ils étaient dans l'hôtel.

Thème des Walkyries

- Allô?

- C'est Skinny. J'ai un scoop. Deux autres macchabés à Drummond : l'un pas de pied, l'autre pas de main.

3 comments:

le rimailleur said...

Ca me rappelle cette phrase des tontons flingueurs : "Aux quat' coins d'Paris qu'on va l'retrouver éparpillé par petits bouts, façon Puzzle"...enfin sauf que c'est la version montréalaise :-)

LeRoy K. May. said...

hehe salut rimailleur!

connais pas les tontons, devrai chercher!

le 2e chapitre est en cours, si vous êtes sur Twitter, vous pourriez le continuer vous aussi :)

faut juste mettre #twoman dans le message et ça se rajoute.

avis aux intéressés.

Laurent said...

haha ! oui ! la suite !