22.12.09

La Publication électronique en sciences humaines et sociales

Les fans de littérature électronique et de l'avenir du livre aimeront sûrement cette revue.

C'est en suivant une nouvelle venue sur Twitter, Karine Vachon, que j'ai trouvé la revue Mémoires du livre/Studies in Book Culture:
À l’ère du numérique et de cette « Troisième révolution du livre » qui touche tant les supports que les pratiques et les agents, la recherche en sciences humaines et sociales s’adapte elle aussi aux changements technologiques et emprunte de nouveaux canaux de diffusion. Les sites Internet et les listes de diffusion se multiplient : pensons à SOCIUS, liste consacrée à la sociologie de la littérature et à l’histoire culturelle, ou au site d’information Fabula.org. De même, le nombre de revues qui ajoutent une version numérique à la publication papier ou qui d’emblée optent uniquement pour la diffusion électronique ne cesse de croître, un phénomène qui se mesure entre autres au succès des portails spécialisés Érudit et Revues.org.

La recherche en histoire du livre suit aussi la tendance, le site Internet et la liste de diffusion de la Society for the History of Autorship, Reading and Publishing (SHARP) en étant des exemples probants. Accueillant chaque jour des centaines d’usagers, SHARP-Web est devenu un lieu incontournable où trouver de l’information, nouer des relations, savoir ce qui se passe dans le petit monde des historiens du livre. En France, le site de l’Institut d’histoire du livre, qui a pour partenaires l’ENSSIB et le Musée de l’imprimerie de Lyon, joue un rôle similaire. Ironiquement, l’histoire du livre semble néanmoins résister encore à la publication électronique, du moins dans le monde francophone. Si l’on trouve parfois des textes et des articles sur des sites personnels ou institutionnels, aucune revue spécialisée n’a encore vu le jour. C’est pour pallier ce manque que nous lançons Mémoires du livre / Studies in Book Culture.

Dédiée à la diffusion de travaux d’histoire du livre, Mémoires du livre / Studies in Book Culture accueille des études portant sur tous les supports de l’écrit, du manuscrit à l’écran, en passant par l’imprimé. La perspective historique n’exclut pas ici les recherches portant sur des phénomènes contemporains, envisagés sous l’angle de la sociologie, de la bibliothéconomie, de la statistique et de l’analyse des professions. Mémoires du livre / Studies in Book Culture privilégie plutôt l’interdisciplinarité et le décloisonnement des objets. En réalité, Mémoires du livre / Studies in Book Culture entend s’ouvrir à tous les corpus et à toutes les approches qui permettent de mieux comprendre le système-livre, le mot « livre » étant pris ici dans son sens le plus large.
En voici les différentes parties:

1 comment:

sublimemachination said...

Merci pour ce lien! Je vais faire passer à l'interne chez mon employeur; Chenelière Éducation. C'est un sujet très abordé en ce moment dans le domaine, et nous constatons que les professeurs sont de plus en plus ouverts à l'idée.