5.5.09

Slam 2.0

1-2-3 réunion
on n'avait plus de p'tits crayons
4-5-6 conférence
garde la ligne ya d'l'interférence
7-8-9 webcast
tu fais pas partie d'not' caste
10-11-12 tout l'monde bouge
owèye bouge ton brain bouge!

Part I

1. t'as décidé de t'exposer / moitié nue à Honolulu
2. t'as uploadé tes photos / sur un site même pas porno
3. mais t'as oublié de lire les conditions d'utilisation
4. tu fais maintenant la promotion / d'un site de chat a'c tes tôtons
5. ton désir d'instantanéité / l'affichage de ta banalité
6. se perdre dans ta futilité / montre ton imbécillité
7. que tu te fasses berner / comme Maxime Bernier
8. s'est fait couillonner par Couillard c't évident c't insignifiant

1. s'il fallait que tu rédiges / une charte de vie privée
2. écrite en p'tits caractères / pour de ma liberté me priver
3. il faudrait que tu m'affliges / comme la Vénus Callipyge
4. que par en avant par en arrière / tu me prouves ton savoir-vivre
5. pour kossé faire c'pas d'tes affaires / pourquoi tu fouilles dans mes tiroirs
6. ma vie privée mon jet privé / c'est pas le reflet de ton miroir
7. et la terreur dans tes yeux / comme un voeu pieux un nouveau jeu
8. n'a d'égal que ton exhibitionnisme crasseux et poisseux

Part II

1. t'as voulu participer / à une téléréalité
2. te disant que c'était le fame la gloire le cash assurés
3. pour des années à t'branler / a'c tes chums aux cellules brûlées
4. pendant que le reste de la plèbe / boit sa Molson à ta santé?
5. ton arrogance de phat ass / s'affiche sur le cover du Lundi
6. quand tu exposes ton fat ass / dans un bikini ben trop p'tit
7. tes répliques mièvres, fadasses / en widescreen live à Loft Story
8. me laissent de glace, me glace les sangs, j't'envoie du fanmail de vomi

1. pis là tu m'trouves rough / tu trouves que j'exagère
2. tu trouves que chus trop tough / avec la blonde de ton beau-frère
3. comme si Andrei Markov / slappait un plomb dans son derrière
4. pis qu'on y disait fuck off / montre donc tes boules pour vendre d'la bière!
5. mais non mais là, cum'on! / arrête de faire ton hypocrite
6. tu regardes le show jour et nuite dans l'espoir d'la voir sucer une bitte
7. et de la regarder / get it on / dans l'sauna qu'elle attrape des bibittes
8. pis qu'après tu puisses te vanter de savoir où est-ce qu'elle habite

Part III

1. t'es loin d'être exceptionnel / ça t'fait l'effet d'une douche froide
2. t'es comme les rois d'Israël / qui joue à la chasse a'c les Arabes
3. ton trip c'est de te foutre à poil / mon coeur ma tête restent de marbre
4. ton univers consensuel / pour moi c'est un gros char de marde
5. ta connerie universelle / est séduisante comme une charade
6. où les lutins du Père Noël / se transforment en pin-ups Aubade
7. où les So you think you can dance The Next Pussycat Doll
8. Pimp my car Mes vieux tout neufs et autres lofteuses me rendent malades

1. j'en ai assez d'notre apathie / de notre paresse culturelle
2. de notre suffisance pythique / de nos superstars de poubelle
3. de notre absence de sens critique / de nos chansons à l'eau de vaisselle
4. not' simplicité cathodique / j'espère / n'est que conjoncturelle
5. mon arsenal de rimes fat / te coupe l'herbe au niveau de la cheville
6. pendant qu'tu t'roules un gros bat / mes deux poings se recroquevillent
7. pour écarquiller tes billes de rate / pendant que tu te démaquilles
8. mon slam est un échec et mat / à l'art dont tu es la béquille

2 comments:

Meta said...

Hahahahaha ! « Pour écarquiller tes billes de rate / pendant que tu te démaquilles »
Je meurs de rire !

Pour le reste : Tu les casses tous, ces petits morviats fraîchements crachés par la mass media !

LeRoy K. May said...

thx miss meta, j'espère que je les casse tous, non mais!

faut que j'en ponde un autre pour la demi-finale de slam le 1er juin...