11.1.09

Après les perronismes et les chétienneries, les brunettismes

Je suis un grand fan de hockey. Pas nécessairement du Canadien, mais de hockey.

Lorsque Benoît Brunet jouait, j'aimais sa fougue, son jeu défensif, à 4 contre 5, etc.

Mais je pense vraiment qu'il devrait laisser la place à un vrai commentateur à RDS. Cum'on.

Ils ont eu des commentateurs pourris, comme Mario Tremblay (ah non ça c'était à Radio-Can), mais le tandem de trois anciens joueurs (tandem de trois, haha) en les personnes de Yannick Bouchard, Dave Morrissette et Benoît Brunet doit figurer dans le temple de la renommée des horreurs de la langue française.

Pour preuve, voici quelques citations recensées par la fan numéro un du CH, Manon:
  • On a tout notre temps, il est huit heures moins vingt. J’ai tu la bonne heure, Pierre? Huit heures quarante?
  • Maltby et Drapper sont des joueurs de rôle. Captain obvious to the rescue!
  • ... ta défensive est ta meilleure défensive
  • Halak, le gars avec les jambières, a bien répondu.
  • C’est 31-25 au niveau des chapitres.
  • Il n’a pas le jeu de temps de glace!!!
  • Il a le temps de prendre le temps... Obviously...
  • Les Thrashers ont le deuxième meilleur jeu de puissance sur la route, à l’étranger, chez l’adversaire.
  • Halak est très bon ce soir, mis à part les 2 rondelles qui sont passées à travers lui. C'est 1-0 Habs...
  • Trois joueurs devant le filet, un, deux, trois, quatre… Math for dummies.
  • Guillaume Latendresse ne patine pas si mauvais que ça quand yé en mouvement!
  • Il faut que tu trouves le moyen d’aller jouer dans la tête de Biron le plus rapidement possible.
  • Kostopoulos est passé dans le vide. Mais au moins il est là.
  • De Pierre Houde qui, lui, fait honneur à la profession: Quand tu parles de Simon Gagné ou de Patrice Bergeron, c’est le genre de joueur souvent blessé. Je vois pas pourquoi tu ris, Benoit. 
  • Price a accordé un long retour juteux à Samsonov.
  • Excusez le mot... le leadership de la chambre au niveau du vestiaire.
  • J’ai hâte de voir la décision qu’on va donner à Toronto. Ben on est à Toronto.
  • C’est pas facile à voir de cette langue. Angle, Benoît. Angle.
  • Ce trio-là était tout feu, tout couleurs. 
  • Tu es un marqueur, Guillaume, lance!
  • Et là une mauvaise pénalité, et quand je dis mauvaise, c’est que c’est des choses qui arrivent. En français: shit happens.
  • C’est abobinant. 
En effet Benoît, tu es abobinant. Y a sûrement un gars qui étudie en communications quelque part qui pourrait faire une meilleure job que toi!

Sinon, je vais me dévouer à la cause, cum'on, j'y vais gratos.

4 comments:

Meta said...

Haha! C'est île-hareng ! Ça me donne presque envie d'aimer le hockey... je vais prendre un comprimé, ça devrait me passer !

LeRoy K. May. said...

il manquerait rien que ça, une lettré qui trippe au hockey. si tu commences à chanter nanana-hehe-goodbye, j'te jure que je t'achète un chandail rose de Carey Price!

Dildoenverre said...

Non mais sérieusement, c'est épouvatable comment les commentateurs de hockey s'expriment! C'est vrai à RDS à CKAC et partout ailleurs. Les joueurs, je m'en fou, mais quand tu es engagé par une télévision francophone, aprends à t'exprimer en français! Et tu n'as pas besoin d'avoir étudier en Com. pour ça! Moi ça m'exaspère, j'en ai les oreilles qui saignent....

LeRoy K. May. said...

premièrement, big up à qqn qui a le culot d'avoir comme nick dildo en verre. vraiment, je suis impressionné.

ce qui me frustre vraiment au hockey, c'est les anciens joueurs/entraîneurs recyclés en commentateur. leur incapacité a s'exprimer en français est pathétique, gênante même.

regarde une game en anglais, à CBC ou TSN, et même si le commentateur est un ancien joueur, ben tu t'en rendras pas compte... les anglais sont-tu juste plus intelligents?!?