5.1.09

Pourquoi je tweete et pourquoi tu le devrais

OK OK OK

Je veux pas être fatigant avec Twitter, mais écoute-moi un peu.

Et je ne ferai pas de Top 10 raisons pourquoi tu devrais utiliser Twitter pcq lui là, le fielleux, ben il aime pas ça. À un moment donné les articles de top 10, faut en revenir.

Au début c'était le nouveau lieu de rencontre du who's who du Web, genre Loïc Le Meur, Barack Obama et, tiens, Guy Kawasaki.

Mais pas besoin d'être le gars le plus hot de Sydney pour tweeter!

C'est simple.

C'est comme l'update de statut FaceBook, mais perso, je préfère.

Cent quarante caractères (maximum), premièrement, pour qqn qui écrit, ben c'est un défi. Arriver à s'exprimer clairement (et crois-moi c'est pas toujours le cas) en si peu d'espace, ça renforce la concision du scribe.

Il y a même des "romans" écrits dans Twitter, comme Smallplaces, Twiller (auteur de Hooked) et Twoman.

Mais le plus intéressant, ce sont les rencontres.



Des rencontres avec des gens gravitant dans des sphères diverses: rédaction, marketing interactif, guru de SEO, etc.

Qui j'ai découvert?
  1. Geneviève Lefebvre. C'est elle qui est derrière la web série Chez Jules.tv, mettant en vedette Janine Sutto et Anne Dorval, entre autres
  2. Michael Carpentier. Un gars brillant, libre penseur, critique, qui fait du cash avec des termes comme "expressions de positionnement stratégique". Mais en plus, il envoie de belles cartes de Noël (personnalisée, qu'il dit)
  3. Last but not least, Michelle Blanc. Avant que tu ne l'aies découvert à Tout le monde en brette, ben Michelle prodiguait des conseils à gauche et à droite à qui voulait l'entendre: publicitaire, gars de chars, comptable, you name it. Son blogue traite de marketing web mais c'est surtout son ton que j'aime. Franc, dans ta face. Elle passe pas par 4 chemins pour te dire ce qu'elle pense.
Et en plus, selon mes stats, Twitter est maintenant un des 10 meilleurs (sorry fielleux) référents sur mon blogue (avec Jack et Mireille, merci vous deux!).

Fak vous attendez quoi pour tweeter?

6 comments:

Michelle Blanc said...

Merci de la liche. Ça fait plaisir de savoir que tu aime mon ton :-)

Nina louVe said...

ok ok fatiguant !
toi, hero gaz, mon technicien virtualisant mes poésies
ok ok fatiguant
je vais aller jetter un oeil à ce twitter
dès mon reour en Amérique

achalant ! bonne fête quand même belle bête humaine

LeRoy K. May. said...

@michelle. te lécher me sied :)

@nina. hehe, à l'usure, m'a finir par t'avoir ;)

Anonymous said...

M'a dire comme Michelle, merci de la liche! Ça fait plaisir de voir que les "Djeunz" rencontrent les vieilles!

Chroniques B.

gmc said...

ça poétise comment, tweeter?

LeRoy K. May. said...

@chroniques b. tout le plaisir est pour moi... de fréquenter des personnes âgées :)

@gmc. par exemple, tu pourrais écrire un haïku dans twitter:

#haiku voilà un haïku/ par sa forme en tout cas/ voici mon haïku

si tu fais une recherche dans search.twitter.com sur #haiku, tu trouveras tous les haïkus écris dans twitter

j'utilise le hashtag (#) slam pour faire des annonces de slam de poésie

tu pourrais faire des tercets, des quatrains, etc.

il y a un gros potentiel de création dans twitter, j'en suis convaincu! mais c'est sous-exploité par les artistes à mon avis.

à quand sur twitter, gmc?