18.3.10

Scott Sigler, l'écrivain-orchestre

Depuis 5 ans, il a réuni quelques 7000 utilisateurs qui ont créé leur profil sur son site web, auquel il faut ajouter quelques 2 800 fans sur Facebook et 3570 amis, 10 000 followers sur Twitter, 6340 amis sur MySpace… Les nombres ne veulent rien dire, reconnait Scott, mais ils sont une clef dans sa stratégie, car l'important c'est la connection que ces relations génèrent et la possibilité que les médias sociaux offrent de pouvoir les solliciter. Scott Sigler a publié plusieurs livres, à la fois sous forme audio, gratuitement, en .pdf et en livre papier chez Crown Publishing. Infected, en 2008, a depuis été imprimé en 12 langues. Contagious a été sélectionné parmi les bestsellers du New York Times. Son prochain titre, Ancestor, paraîtra en juin 2010. Tous ces titres sont publiés et également disponibles gratuitement sur son site en version audio ou texte. Aucun n'a bénéficié d'un plan média ou de publicité. Earthcore a longtemps été disponible uniquement sous forme de podcast, en une vingtaine d'épisode.

Lire la suite sur La Feuille d'Hubert Guillaud.

3 comments:

S@hée said...

Tiens tiens tiens... Très intéressant, Leroy, et qui tombe à pic dans ma démarche de réflexion actuelle...

Leroy K. May said...

c'est-à-dire? tu veux devenir une femme-orchestre? hum, bon courage. je crois que Sigler est une exception. pour arriver à son niveau, il faut être complètement dédié et pas faire grand-chose d'autre. bref, faut une discipline de fer... sans parler que tu passerais une bonne partie de ton temps à ne pas faire ce que tu veux vraiment faire: écrire...

mais c'est tentant, c'est sûr.

S@hée said...

Déjà que je passe, comme plusieurs, une bonne partie de mon temps à ne pas écrire ;)

Disons que sans prétendre me hausser à son niveau, l'idée de rendre mes écrits disponibles en pdf sur mon site me chatouille...

La réflexion continue.