27.2.06

Le Gâteau à l'ananas

C'est toute une surprise qui attendait Jacynthe, Valérie et Constance lorsqu'elles entrèrent aux Fins Gourmets. Aussitôt qu'elles eurent pénétré dans l'antre du café, la porte se verrouilla et les lumières s'éteignirent. Un fou rire collectif s'échappa de leur gorge mais leur destin tragique était déjà scellé. Lorsqu'elles entendirent vrombir un bruit sourd et cinglant, ce rire se transforma en angoisse puis en crainte véritable.

Un homme masqué vint à leur rencontre, portant une toge noire et un crucifix inversé, rouge, s'affichait au-devant de son accoutrement macabre. « Prenez place » furent les avant-dernières paroles qui leur furent adressées. Deux autres hommes habillés de façon similaire démarèrent leur scie mécanique et le vacarme de la mort retentit dans l'alcôve des Fins Gourmets où elles prendraient leur dernier repas. Un serveur leur apporta trois coupes d'ananas et leur dit : « Mangez ».

Transies, elles sanglotaient et peinaient à exécuter leur ultime tâche. Jacynthe tenta vainement d'ouvrir la porte qui demeurait immuable devant sa frayeur. Le plus grand des hommes la ramena à sa place où elle fut contrainte d'entamer son festin final.

Après le carnage, les hommes préparèrent le dessert du jour : le gâteau à la nana.

2 comments:

Anonymous said...

T'as transformé mon gâteau à l'ananas en histoire macabre !!

superk said...

Macabre pour qui? Le gâteau ou la nana?