30.12.06

Fib pour 2007

Joie
Paix
Bonheur
Nouvel An
Lave nos maux : que
L'amour vous régénère tous!

28.12.06

Marketing Bingo

Dedicated to those who do marketing for a living, whether it's by choice or not.

The strategic fit of our companies' synergies is to cover the gap analysis and best practices while focusing on the bottom line.

Revisiting bandwidth is not an issue as out-of-the-loop hardballers will benchmark the proactive added value of our win-win product.

Thinking outside the box
will keep you result-driven and on fast track when empowering your knowledge base is critically quality driven.

Remember that the game plan is to leverage our mindset in a given ball park.

We should touch base to stay client focused.

27.12.06

Smoking

B.M. était un homme d'affaires prospère avant de céder à ses penchants délétères...

Il ne se contente pas d'afficher un sourire : il éclate de rire devant un message à forte teneur de sarcasme. La situation devient particulièrement insoutenable pour D., la fille planante au sourire triste. Elle a frappé à ma porte hier soir. Une cigarette se consumait dans le cendrier. J'ai baissé pudiquement les yeux. Dylan beuglait Desolation Row.

Trop pauvre pour rêver, la fille au regard vaporeux regarde par le trou de la souillure.

(par lexyplum, collaboration de lkm)

23.12.06

À Gorge déployée

La rage, cet insecte qui gît sur la tombe de B., m'agrippa à la gorge alors que je festoyais en galante compagnie. Tout se métamorphosa en un clin d'oeil sonore et je vis que les charmantes demoiselles, que leur pudeur avait pourtant délaissées, découvraient des ailes sombres et des griffes affûtées. Leurs gorges ensanglantées présentaient les restes d'un repas sauvagement entamé, lequel se composait d'abats humains et de restes de chatons. Sous leurs jupes se montrait une chaire plus blanche que neige et, pourtant, leur nouvelle apparence ne me faisait point me répugner. J'étais attiré par cette transformation subite et je ne me gênai pas pour lécher la gorge de E. afin de goûter à ces mets délectables. L., quant à elle, affichait des signes de faiblesse que la blancheur de son teint ne pouvait contredire.

Mes canines me démangeaient. Au creux de mes gencives résidait une terrible pulsion que je ne pus plus contenir: il fallait que je pénètre une chair toujours plus molle, toujours plus pâle. L. s'en aperçut aussitôt et, comme guidée par un sentiment inexpliquable, elle dégrafa son bustier pour me faciliter la tâche. Lorsque je mordis son mamelon, elle se pâma alors qu'un liquide bourgogne en jaillit violemment.

21.12.06

démocratie?

l'ordre hiérarchique imposé à l'alphabet constitue, et ce depuis la nuit des temps, une insulte au principe même de l'égalité entre les lettres ; prenons la majuscule : pourquoi surplomberait-elle ses consoeurs parce qu'elle se trouve en début de phrase? cela vient du principe de début et de fin ; or qu'en est-il de ce supposé début? la phrase commence-t-elle vraiment en haut à gauche de la page blanche (du moins dans les langues occidentales) ou plutôt dans l'esprit de l'auteur? l'esprit de ce dernier en déborde, ce qui explique souvent sa coiffure iconoclaste, ébouriffée ou absente. mais qu'en est-il du chauve?, me demande un sage élève. le chauve a trop écrit, il a trop tergiversé sur le sort du p et du q dont la queue pendouille sous le trait (imaginaire) horizontal ; de même, son décharnement capillaire s'explique par les trop grandes heures passées à contempler les vingt-six lettres et à leur donner des attributs bien sentis: pourquoi le s précède-t-il le t? est-ce dû à sa petite taille? les b, d, f, h, k, l et t ne devraient-ils pas se trouver à la fin de l'alphabet pour respecter l'ordre de grandeur? mais encore, comment déterminer si le f doit précéder le h, et inversement?

la pire injustice de l'alphabet est sûrement celle imposée au z, qui dort à la fin de la file indienne et qui est considéré, calomnieusement il va sans dire, comme paresseux.

19.12.06

Frank et Amélie sont trois

Oh
Joie!
Frank et
Amélie
Sont maintenant trois:
Longue vie au p'tit sagittaire!

30 Seconds in Urbania

Voilà 3 jours que je n'ai parlé à personne. Le vent souffle comme un enragé. Dans les artères remuantes de la ville, les véhicules filent à vive allure et découpent la silhouette des passants au dos courbé à travers leurs phares opalins.

Puis, le soleil se met à pleurer sur la fille qui a le cul le plus extraordinaire du quartier. Au loin, un squeegie crie des mots particulièrement orduriers en direction d'une BMW rutilante.

L'effet est ravageur.

(contribution de lexyplum)

Mon profil/My Profile

Pourquoi le titre bilingue? Parce que j'adore ces biographies comme celle de Bill Clinton intitulée «Ma Vie/My Life» ;-)

Massir m'a signalé récemment que vous n'aviez pas accès à mon profil Blogger. C'est maintenant réglé, du moins je crois.

Mais malheureusement, on ne peut pas encore cliquer sur les titres d'oeuvres que j'aime, comme me l'avait mentionné Nina.

Un site beta demeureura toujours... beta :)

C'est le prix à payer lorsqu'on est un early adopter.

18.12.06

Mort douce

S'il m'eût été possible de l'embrasser avant qu'elle ne s'éteigne (sa chair fraîche me rappelait les printemps passés dans les Laurentides à rouler en bas du Mont Tremblant, nos vêtements du dimanche souillés de boue et d'herbe, après que la neige eût fondu comme les icebergs dégêlent au Chili; nous prenions nos planches à neige et surfions sur la montagne entre deux vies, quelques monticules de neige résistant au dieu Rê et à ses rayons annonciateurs d'ambiances plus clémentes; la majeure partie du mont tremblait de touffes frêles et verdâtres comme le thé vert de F., et au loin nous apercevions le repère des skieurs de chalet, requins de la drague BCBG ; après nos descentes défendues sur le mont décharné, nous nous dévêtions dans le chalet loué avec la carte de carte de crédit de sa mère (elles portaient le même prénom, ce qui facilitait la fraude), étendions nos vêtements trempés devant le poèle à bois, et buvions une tasse de chocolat chaud préparé par F. (il ne participait jamais à nos excursions de surf, dû à sa santé fragile); le bain tourbillon propulsait ses bulles de part et d'autre de nos corps et nous nous rejoignions pour nous unir et ne former qu'un.), j'aurais glissé mon coeur entre nos lèvres pour lui donner plus de courage.

14.12.06

Le Festival de Romans

Extrait d'une communication faite par les organisateurs du Festival de Romans auquel je participe.

Disons que pour une première année, ils ont déniché de sacrés commanditaires! MySpace, Psychologies.com et TV5 Monde, c'est pas mal!

COMMUNIQUÉ

Le 1er Festival International de la création sur Internet qui se déroulera à Romans en février 2007 rencontre un succès phénoménal

Paris, le 12 décembre 2006 - Le Festival de Romans, organisé par la société RUMEUR PUBLIQUE, la société Pointblog, et en collaboration avec la ville de Romans est le premier événement au monde dédié à l’expression et la créativité des individus sur Internet. Dans le but de démontrer que le web est aujourd’hui à même de faire émerger une nouvelle génération d’artistes, cet événement unique célèbrera le meilleur de l’Internet sous l’angle des usages et non pas sous l’angle des technologies. Il se déroulera à Romans sur Isère (Drôme), les 1er, 2 et 3 février 2006.

Ouvert depuis le 6 novembre 2006, les inscriptions sur le site Internet du festival de Romans ne cessent d’augmenter. A ce jour, plus de 517* créateurs se sont enregistrés sur le site! Un nombre incroyable d’individus de talent qui créent et partagent librement leurs créations avec les autres internautes.

Parmi les 9 catégories représentées, la musique, la littérature et la BD sont, pour l’instant, celles qui rencontrent le plus grand nombre d’inscriptions avec respectivement plus de 100 inscrits.

En quelques semaines à peine, le Festival aura attiré un nombre impressionnant de talents qui ont tous décidé de concourir pour le grand prix dans leur catégorie.

Consulter la liste des participants inscrits

Le succès rencontré lors de cette première phase confirme la pertinence du positionnement du festival. La variété et la vitalité créative des premiers inscrits prouvent qu’il se passe quelque chose d’unique sur Internet aujourd’hui.

Rappelons que les inscriptions au concours sont ouvertes jusqu’au 20 décembre minuit, laissant ensuite la place aux votes des internautes, du 21 décembre au 20 janvier inclus.

Des partenaires prestigieux se sont associés au festival et contribuent en partie aux très nombreuses inscriptions enregistrées quotidiennement. Parmi les principaux, on peut citer : MySpace, 20minutes.fr, Psychologies.com, toc-mag.com, l’Etudiant.fr, TV5 Monde, Radio Nova, Génération FM, Newzy,…

Les organisateurs ont également reçu le soutien de Reporters Sans Frontières qui animera une table ronde sur la liberté d’expression et la censure du web. La Délégation aux Usages de l’Internet du Ministère de l’Education Nationale sera également partenaire. Le soutien d’un autre grand ministère devrait être annoncé dans les prochains jours.

Enfin, au niveau local, le Département de la Drôme ainsi que la Région Rhones-Alpes nous ont apporté leur soutien. Une édition spéciale du journal le Dauphiné Libéré sera éditée pour l’occasion avec plusieurs pages entièrement écrites par des blogueurs régionaux.

Les principaux leaders politiques engagés dans la course à l’élection présidentielle ont été invités à venir s’exprimer à Romans et à présenter leur vision de l’Internet citoyen et artistique. A ce jour, nous avons reçu un accord de principe des principaux partis parlementaires.

« La puissance des partenaires alliée à l’incroyable adhésion du public va faire du Festival de Romans un événement historique dans la révolution Internet », a déclaré Christophe Ginisty. « Il est grand temps que l’on s’intéresse au web, non pas au travers des offres technologiques spéculatives qui fleurissent un peu partout et risquent de provoquer une nouvelle bulle, mais au travers des individus qui développent des usages créatifs formidables au quotidien. La vraie force de l’Internet réside dans son appropriation ».

Il n’existe pas de festival comparable dans le monde occidental. L’objectif du Festival de Romans est de devenir un rendez-vous annuel récurrent et de contribuer à faire éclore un nombre important de talents artistiques, démontrant ainsi que le web est devenu le premier canal de diffusion de la création.

Quelques chiffres clés

  • Plus de 50 millions de blogs dans le monde sur lesquels les individus du monde entier prennent la parole et s’expriment au gré de leurs envies
  • 50% des foyers français sont connectés à l’Internet
  • 6 millions de blogs en France (source: Médiamétrie) dont plus de 3 millions sur la seule plateforme Skyblog
  • 7 millions d’internautes consultent des blogs régulièrement (sources: IPSOS et Médiamétrie), soit plus que le total d’audience de tous les quotidiens nationaux.

À propos de Romans

Porte du Vercors, Romans est, avec ses 33 000 habitants, la deuxième ville du département, au cœur de la Drôme des collines, à 15 kilomètres au nord-est de Valence.

Sa renommée repose sur l’industrie de la chaussure de luxe.

Sur les bords de l’Isère et autour de sa collégiale, Romans cultive un passé médiéval avec de vieilles demeures et des ruelles étroites au charme indéniable.

Et avec ses deux spécialités gastronomiques, les ravioles et la pogne, la ville fait non seulement le bonheur des gourmands mais elle affiche également son dynamisme économique avec une industrie agro-alimentaire en plein essor.

Québec Nu-Jazz

Philippe Cyr de Jazz mon char vient de m'envoyer un mail concernant Québec Nu-Jazz, une boîte de production de spectacle à Québec.

Extrait du site Web :

Les productions Québec Nu-Jazz



Le QNJ a pour objectif de promouvoir le jazz auprès des jeunes, de permettre à ceux qui n’en écoutent pas de jouir eux aussi de cette musique de l’avenir !!!

Les artistes sélectionnés sont tous émergents et la majorité d’entre eux sont de productions indépendantes. Le QNJ fait affaire avec des artistes de toute nationalité mais s’efforce de présenter en première partie, des musiciens de la région de Québec.

Nous recherchons avant tout la satisfaction du public et celle de l’artiste.


Le prochain concert : Ripplegroove.

Jazz on!

Poème atomique

En passant par chez GMC le poème atomique explosa :

le poème
les phonèmes
explosent sous l'orgue de barberie
tchaikovski incendié végétant sous les charbons coulants
et limpides comme la semence sereine et lancinante
de l'arôme couleur miel se délectant de scénarios liquides

le poème katiousha
implose sous l'opium des jours sibériens
et irradie les âmes au cognac que survivent les êtres heptocolores du désir choc

l'aube saigne un poème bien tendre
un poème bleu presque cru
une parole pourpre et une mélodie jaunâtre

la diérère et l'hémistiche s'armurent pour aller le front tout le tour de la tête faire la leçon aux uraniumivores

c'est à l'aurore des mondes transmigrés que la couleur argentée des océans de bois naviguent à travers nos paumes pour mieux se crucifier

13.12.06

12.12.06

10.12.06

B.

Bob
Boit
Bières
Et bourbons
Baraguinant un
Blues en si bémol pour Brenda

8.12.06

Top Blogues hacké?

Hier quand j'ai fait la migration de Blogger à Bêta, je n'arrivais pas à afficher l'image de Top Blogues qui indique quel rang mon blogue occupe dans les blogues de littérature les plus visités, selon ce site, bien entendu.

Je suis passé chez Jack, et j'ai constaté la même chose : pas d'image, juste un hyperlien. Curieux, ai-je pensé.

Puis, en tapant directement topblogues.com dans ma barre d'adresse, j'ai été automatique redirigé vers cette page :



Et vous?

7.12.06

Migration vers Blogger en bêta

Je viens d'avoir le feu vert pour migrer à bêta. Je sais que Nina a eu du mal donc...

Si ça délire en venant par ici, faites-moi signe : superk696_at_gmail.com

MISE À JOUR

Je m'autoréponds :)

Il y a quelques problèmes avec les accents, entre autres dans la barre latérale communément appelée sidebar, et je vais éditer mon template pour que vous puissiez accéder aux articles par tags (libellés, beurk!) directement.

Wish me luck!

MISE À JOUR II

J'en avais marre de mon vieux template, alors hop! J'ai été déçu des choix qu'offre Blogger, mais bon c'est pas mal, qu'en pensez-vous?

Évidemment, j'ai perdu quelques éléments en cours de route, mais j'ai quand même fait un backup avant de migrer (non mais!).

Il y a fort à parier que vous n'utilisez pas Linux, mais si par hasard c'est le cas, vous pouvez utiliser la commande suivante pour faire une copie de sauvegarde de votre blogue:

[superk@localhost ~]$ wget -rk http://votre-blogue.blogspot.com

et ça crée une archive de tout votre blogue, commentaires compris! (Merci à Francis pour le tip!)

Wget est aussi disponible sous Windows. Google is your friend.

6.12.06

A.

En ce beau mercredi soir, c'est le retour des fibs :

1. Ah!
1. Jazz
2. Suave à
3. Panama
5. Avec Anna à
8. Poil : Tequila señorita!

À gauche, c'est le nombre de syllabes de chaque vers. Ça suit la séquence de Fibonacci.

Essayez vous aussi :)

4.12.06

Publishing at Another Sky Press

(Je tenterai de traduire cet article en français bientôt)

Here's a copy of an e-mail which was sent to me by Kristopher Young of Another Sky Press (ASP). I asked Kristopher if I could post it on my blog because I like:

  • their straight-forward approach and transparency
  • their no-bullshit policy (I won't get rich with Thirty Something Blues :)
  • the fact that they actually apologize for sending me a contract!
  • the agreement is non-exclusive (that's bloody rare)
In short, ASP cares.

Did any of the publishers with which you work take as much care in describing the publishing process?

Of course ASP is a small publisher so it should be particulary nice with their authors. But in this day and age, I think it's fairly rare to see such devotion.

What do you think?

###



Kristopher Young of Another Sky Press wrote:


Dear Authors,

First, I would like to thank all of you.

The Another Sky Press anthology, Falling from the Sky, is coming together nicely. We are hard at work making this happen - Craig's been spending all his spare time with your stories, I've been getting the layout for the anthology set up, Chris Roberts has been absolutely acing the cover, and Mike and I have been working on getting the relevant website pages prepared. Everything is in motion.

Craig has already requested bios and images from all of you; all but one or two have already responded. Thank you. Craig will be following up with the rest, making sure everything is in order.

We plan to complete and release the anthology early next year. We will begin promotion of the title and begin accepting pre-orders in the very near future.

ROYALTIES:

This is how it's going to work:

Once Another Sky Press has recouped the direct costs (printing, promotion, etc.) that went into releasing the anthology, we will divvy up any profit on Falling from the Sky sales into royalties. This will be done by dividing up the total into 'shares'. Every author will get one share (regardless of number of stories or length, it gets far too complex otherwise). There are also a handful of others shares going out - one for the editor, Craig, and another for the cover artist, and another for layout, and another for accounting (we are working on finalizing the exact breakdown of tasks). We are still waiting on a couple of late submissions - but it should work out to be about 40 shares in total since we already have an author count in the mid-thirties. This will make each share about 2.5%. In other words, it's unlikely anyone is going to get rich off of this - but we're still offering a royalty rate not far off from what most novelists receive for an entire novel (often 4-5%). Once we break even, we may decide to send out a second round of review copies - ultimately, this is about getting all of us exposure, not making money (though both would obviously be nice).

In case you didn't notice, Another Sky Press isn't taking a share, nor is it taking a cut off the top. You can, if you so desire, contribute a percentage of your earnings back to Another Sky Press - in other words, you can 'tip back' part of what you make. This money will not be lining our pockets - it will go directly towards allowing Another Sky Press to take on more projects. Contributing back to Another Sky Press is completely optional.

CONTRACT:

We are attaching a contract in PDF format for you to sign and mail back to us. We would very much appreciate a very prompt response; we are putting a huge amount of energy into this project and want to make sure we can legally include your work. We can not even properly promote the work (for example, list included authors) until we have this paperwork signed and returned.

We apologize for the fact that we need a 'contract' at all - we are generally of the friendly hand shake variety. Know that we have your absolute best interests in mind and seek only to promote Another Sky Press, Falling from the Sky, and all individuals involved to the best of our ability. Nothing in the contract is meant to allow us any level of control over your work that is outside the boundaries of common sense.

The agreement is non-exclusive - you can allow the story to be reprinted elsewhere. The contract we are providing is based on three other contracts that have been used by other anthology publishers - we stripped them down and removed everything we didn't think was needed (or we felt was overly confusing) and then had the final version reviewed by a helpful lawyer.

A fully signed copy of the agreement will be sent to you along with your complimentary copy of Falling From the Sky.

If you have any questions about the contract please feel free to ask and as always, when signing something check with your own advisors.

AND FINALLY:

We would appreciate it if you could take the time to answer a few questions.

Please provide:
  1. A mailing address to which we can send your complimentary copy of Falling >From the Sky when it is complete.
  2. The best email address at which we can contact you (private; for our use only)
  3. Your Public email, if you wish to have one listed. We advocate providing one, but that's up to you.
  4. Your 'Official Website', if one exists, or other URL where people can find you.
  5. Your Paypal email address for royalty payments. This is greatly preferred over cutting checks, so please provide one if at all possible. If you don't have Paypal, please visit their site for details about opening and maintaining an account. It's free.
  6. If you choose to 'tip back' a percentage of your royalties to Another Sky Press, please let us know for our records. You're welcome to change this percentage at any time - just let us know.

Kristopher Young
Another Sky Press