10.3.09

65%

Ah!

Tu ne m'auras pas, traitement de texte!

Je remercie Isabelle Gaumont, auteure de Cousine de personne et Subordonnée, pour ses bons mots d'encourgement.

Fuck la mise en pages.

Et Sylvain Carle, qui me suggère Write Room pour écrire sans se soucier des marges et de ses autres conneries, mais je ne suis pas sous Mac...

Qu'à cela ne tienne, rendu à 65%, la dureté du mental vient de se raffermir puisque j'ai franchi le mythique 60%, la note de passage quoi.

Extrait :
[Les hallucinations du docteur May ont été rapportées en premier dans une thèse de maîtrise portant sur la bipolarité génétiquement transférable que d'aucuns remettaient en cause. L'auteur de la thèse, un certain Éric Bourbon, ne survécut pas à la controverse de ses idées, Lecteur.]

3 comments:

SD said...

Moi j'emmerde surtout InDesign, un programme ultra complexe de Mise en page pour graphiste. J'suis plus capable de fonctionner normalement avec des trucs moin poussé sans sentir un espèce de malaise de graphiste.

InDesin c'est la mort.

LeRoy K. May. said...

SD. écrire avec InDesign, c du suicide annoncé. On m'a suggéré plein de logiciel de PAO aujourd'hui, mais je pense que le bon vieil éditeur de texte est encore le meilleur outil.

Keep it simple, stupid, qu'ils disent.

Bourbon said...

Vlà que je me retrouve dans le Dr. moi itou. Ouch. Défiguré lecteur.