11.3.09

Des romans dans Twitter / Twitter Novels

De plus en plus d'auteurs se mettent à l'écriture de roman dans Twitter. Le premier à ma connaissance est l'auteur de Twiller, Matt Richtel, mieux connu pour son best-seller Hooked.
Par contre, ce Twiller semble s'être arrêté le 30 décembre 2008. J'ai interrogé l'auteur sur Twitter pour voir où il en est.

Thierry Crouzet s'est ouvertement inspiré (pour ne pas dire qu'il a piqué l'idée, mais en littérature, personne ne plagie, c'est de l'emprunt, signe d'admiration, paraît-il ;-) de Matt Richtel pour écrire son propre Twiller. Il est l'auteur de deux livres, Le Cinquième Pouvoir, et Le Peuple des connecteurs. Son blogue montre les tweets en ordre déchronologique. à gauche, ainsi que les chapitres structurés, en ordre chronologique, à droite.

Voir l'entrevue qu'il a donnée à Christophe Grebert:



Avec 680 updates et 12 chapitres de terminés, ça commence à ressembler à quelque chose.

N.L. Belardes semble l'un des plus sérieux jusqu'ici. Avec 542 updates et plus de 4,000 suiveux, Small Places est également un candidat intéressant. Par contre, un hiatus de deux mois a interrompu l'écriture. Dernier message : Small Places will resume momentarily... (il y a 19 heures).

Et puis le MN Daily «sortait» une nouvelle ce matin, The First Novel Published in Twitter. C'est tojours hot d'être le premier. Sauf qu'il faut vérifier ses sources avant de dire de telles âneries. Même si la recherche Twitter peut nous montrer que David Miller n'est pas le premier à avoir pensé à écrire un roman dans Twitter, n'empêche qu'il en est à 786 updates.

Tout de même.

C'est en lisant les commentaires de ce post que j'ai peut-être trouvé LE premier roman dans Twitter dûment complété. Il serait l'oeuvre de Alice McCormick, décédée à l'âge de 49 ans d'un cancer du poumon. C'est son mari, Jim McCormick, qui a publié le roman Cowboy de sa femme en 3,501 tweets.

Un bel hommage posthume.

D'autres romans Twitter
  • On l'appelait Sodomy est l'oeuvre de Laurent Zavack. 196 posts and counting.
  • Un auteur sans nom, 140novel, en a entamé un. Mais avec seulement 37 posts, on ne peut pas dire que ça fait un gros roman. Au mieux, c'est une nouvelle.

En connaissez-vous d'autres?

2 comments:

david miller said...

thanks for the interesting post on twitter novels.

you're right--my 'novel' is not the first on twitter. the editor of that story (not the writer) put that title against the writer's wishes (and mine).

what i tried to explain was that i believe my novel is one of the first long experiments in "real-time" fiction on twitter--at least in English. (who cares really?)

i'm calling it a real-time novel because essentially i'm remixing fiction with daily events and writing what happens in real time.

in other words, there's no preexisting manuscript. i'm trying to use the form of a 'tweet' itself as the building block for each sentence, paragraph chapter. when i go back and collect the sentences later to post to my blog, sometimes i'm surprised at the natural rhythm that comes out.

writing this way is liberating, i guess. writing non-fiction for matador (my real job) takes forever. my 'inner-editor' is on all the time.

this is a way to free all that up.

sorry i couldn't write this in french. i can read it but can't write.

david

LeRoy K. May. said...

Hey David!

Nice to see you around.

Whether yours is the first one or not is not important IMHO. But the way you approach the fiction vs non-fiction duality is quite interesting.

We're seeing some patterns emerge: some solely use cellphones to write those novels (mainly in Japan, see my second post on the subject); others write traditional novels but use Twitter as a platform. Matt Richtel used intensive contractions, or chat-like speach throughout his Twiller, etc.

And you're right too, unless you're a fulltime writer like Thierry Crouzet (I think), using Twitter to write unedited stories is a relief for creative minds like you and many others :)

Cya around, and I'll try to keep up with your Twitter novel.