17.10.06

Le Blues du trentenaire fini, Part V

31 août 2004

La fin du mois. Les bouteilles vide à porter au dépanneur. Le loyer qui va encore attendre. Les fractures. Les acomptes provisionnels fédéral et provincial. Fuck that, royalement. Non mais j'ai juste ça à faire moé. Dépenser mon argent pour des trous de cul. Qu'ils aillent se faire cuire un œuf, un bœuf, ask me if I care (Do you care? — No.).

Mon chum est parti au Japon pis paraît que ça dort pas ben ben là-bas. C'est pas ben différent d'icitte d'abord. Le sommeil : notion abstraite. Depuis que je dors pu, crisse que le monde est plus beau : les filles sont plus sexy, les fractures sont moins grosses, même les reality shows sont presque intéressants. L'autre jour j'ai checké Oprah, ouioui celle qui maigrit grossit maigrit grossit pis qu'y a un beau magazine avec elle sur le cover chaque mois pis qui nous fait sortir notre boîte de Kleenex chaque après-midi à quatre heures et demi. Fak je regardais Oprah, fasciné que du monde veuille vraiment étaler leur vie personnelle à tivi. Vraiment fasciné. Faut-tu avoir rien à faire ? Hello?!? Wake up and smell the burning coffee you're sitting in?!?

Je dois être réactionnaire, ça doit être ça. J'arrive pas à concevoir que des millions de zoufs ('scuse, « Le Zouf ») soient rivés à l'écran cathodique tous les après-midis et se gavent de ce sensationnalisme à la noix. Ça me dépasse. Faut vraiment être très bas pour se satisfaire de si bas plaisirs, ou peut-être que le malheur des autres... Ça doit être ça, Oprah est rassurante, c'est du good feeling tivi. Après on peut continuer sa petite vie merdique et on se sent moins pourri, on continue nos petites habitudes imbéciles, on fume, on regarde par la fenêtre pour voir si le voisin fait encore sa vaisselle en écoutant Joe Dassin, on continue à pas mettre de pneus d'hiver parce qu'au Québec, on sait conduire 'sti, on continue à encourager Loto-Québec parce que tout d'un coup qu'on gagnerait, ça changerait nos vies, pas vrai?

Ben oui, dream on honey. Aussi ben espérer jouer une scène torride avec Brad Pitt dans les 10 prochaines minutes. Oh yes Brad, harder you piece of shit, ram that dick further in you whiney mother fucker... Le couple de l'année. Paraît qu'Angelina a accouché d'un beau bebé (ou que Jennifer en attend un, chus mêlé). Eh ben. Kessé tu veux ben ça me câlisse?

Je pense que j'ai besoin d'aller faire un petit tour à l'épicerie, peut-être la pharmacie, c'est juste à côté anyway.

2 comments:

Nina Louve said...

Tu devrais aller voir Bourbon chez Clarice, je crois qu'il se fait fouetter ton ami... Gentiment mais... vas-y au cas où il cesserait d'écrire la nuit et qu'il déciderait de dormir le jour!!! Vite Superk, tu es un HÉROS !

superk said...

Sais pas je suis un héros, mais les piles rechargeables sont en spécial PJC...